Le collier et la laisse ne sont pas une chose naturelle pour le chien, mais malheureusement il n’est plus possible de s’en passer. Si vous voulez habituer votre chien à la laisse, vous devez prendre à cœur ces conseils utiles. Avant de commencer à entraîner votre chien à la laisse, vous devez vous assurer que votre chien est bien exercé afin qu’il soit calme et concentré. Laissez votre chien de bonne humeur dans une atmosphère familière à la maison et félicitez-le dès qu’il porte le collier de chien.

Préparation : mettre le collier

Signalez à votre quadrupède que le collier est quelque chose de bien et donnez-lui le temps de s’y habituer. Conseil : commencez immédiatement un grand jeu et donnez une friandise à votre chien dès que vous lui mettez le collier. Ensuite, finissez le jeu et enlevez le col immédiatement. Répétez cela plusieurs fois. Au mieux, votre chien fera le lien entre le jeu/jeu et le collier. Si vous utilisez un harnais pour chien, vous pouvez faire la même chose. Il est également important que vous utilisiez le bon équipement. Le col doit être assez large, car il étouffe alors moins. Il ne faut pas permettre de resserrer sans s’arrêter.

Habituer votre chien à la laisse : pas à pas

Une fois que vous avez mis le collier et le plomb, vous pouvez commencer. Tout d’abord, ajustez le rythme de votre chiot pour que la laisse soit lâche. S’il ne veut pas marcher, arrêtez-vous et attirez le avec un “vient-ici” ou son nom. Vous pouvez également utiliser une friandise comme un attrait pour l’aider à avancer petit à petit. En tout cas, soyez patient et ne mettez pas votre quadrupède sous pression. La patience est essentielle dans le dressage des chiens. Si votre chien se met en colère, vous vous arrêtez aussi et montrez à votre chasseur que ce n’est pas possible. Ensuite, faites demi-tour et prenez une autre direction. S’il se déchaîne à nouveau, répétez la procédure. Surtout, dès que votre chien se promène librement à côté ou devant vous, félicitez-le et récompensez-le pour qu’il se souvienne que c’est la bonne chose à faire.

Guidage des lignes de train seulement brièvement

Veillez à ne pas rendre les heures de formation trop longues. Si vous habituez votre chien à la laisse, en particulier les chiots, vous ne devez pas le faire pendant plus de 15 minutes, car votre compagnon à quatre pattes ne pourra probablement pas se concentrer après cela. Cependant, ne relâchez toujours la laisse que lorsque votre chien est à pied. En général, vous ne devez vous entraîner que lorsque votre chien travaille à pleine capacité et que vous êtes de bonne humeur, afin que les mauvaises humeurs ne se transmettent pas à la peau du nez.

Conseils pour ne pas tirer sur la laisse du chien

Si votre quadrupède tire en permanence sur la laisse et s’étrangle presque lui-même avec son collier, vous devriez essayer un harnais pour chien. Votre compagnon animal s’y ralentit. En outre, la colonne cervicale sensible et le larynx ne sont plus aussi lourdement chargés. Un autre conseil efficace pour éviter de tirer sur la laisse est de la punir légèrement en interrompant quelque chose d’agréable. Votre chéri tire pour arriver à destination le plus vite possible. Montrez-lui que ce n’est pas la bonne façon de progresser. Ne bougez pas et ne continuez pas à marcher tant que la ligne n’est pas libre. Vous pouvez aussi souvent changer de direction brusquement. Votre chien s’habituera rapidement au fait qu’il doit accepter la laisse et faire attention à vos mouvements.

Avant de commencer l’apprentissage de la marche en laisse

Pour attaquer les exercices qui suivent, il est indispensable que votre chien soit déjà parfaitement habitué à porter un collier et une laisse. En effet, votre chien doit avoir un rapport amical et confiant avec sa laisse le plus rapidement possible. Il ne doit pas la ressentir comme une contrainte. La laisse est en quelque sorte le prolongement de la main du maître. Par conséquent, on ne le rappellera jamais assez, il est interdit de taper le chien avec la laisse, de laisser votre chien jouer avec ou de la ronger. Autre point important, il vous faut une laisse basique d’un peu plus d’un mètre. Oubliez les enrouleurs pour le moment. Vous devez sentir votre chien au bout de la laisse et il doit également vous sentir.

Le bon endroit pour dresser son chien à marcher en laisse

Évitez dès la première fois de sortir votre chien dans des rues très passantes ou bruyantes, ceci afin d’éviter de cumuler toutes les difficultés dès le départ. Votre chien doit pouvoir rester un minimum concentré les premières fois pour suivre vos indications. Les passants qui caressent votre chien, les bruits des voitures, le jeu avec les enfants sont autant de distractions pour le chien. Allez-y progressivement, vous pouvez commencer par votre appartement, dans la cour de l’immeuble, dans votre jardin puis passez à une rue calme, puis une rue agitée, puis une rue en heure de pointe. Pour dresser son chien il faut démarrer en douceur et accentuer la difficulté petit à petit.

De quel côté doit être votre chien pour marcher en laisse ?

À votre gauche . C’est une norme issue des concours et des expositions canines. L’avantage d’avoir un chien qui marche à votre gauche est que vous avez la main droite libre. Vous pouvez alors dire “bonjour” à des amis en leur serrant la main sans être gêné par la laisse du chien tenu à par la main gauche. L’autre avantage d’avoir votre chien à gauche concerne sa sécurité. En France, nous roulons à droite. On nous enseigne à l’école à toujours marcher du côté gauche des routes pour permettre de voir les voitures qui viennent d’en face. En ayant votre chien à gauche, il ne se retrouve pas sur le bord de la route. C’est une sécurité supplémentaire surtout si votre chien décide de traverser. De plus, comme c’est une norme. Votre chien comprendra plus facilement l’exercice. C’est important d’avoir de la cohérence pendant l’éducation de votre chien. Le fait d’avoir toujours votre chien à gauche deviendra une habitude pour lui comme pour vous.

Encouragez, félicitez-le

Dès que votre chien revient à vos pieds, détendez la laisse et caressez votre chien en n’oubliant pas de le féliciter “au pied, c’est bien”. Le plus dur, gardez la laisse détendue. Votre chien doit comprendre qu’il y a une position confortable pour lui, qu’il doit garder un contact physique avec son maître : épaule du chien contre le genou du maître. Ce qu’il comprendra à chaque fois que vous tirez sur la laisse pour le rappeler à l’ordre. Le plus dur pour dresser son chien à marcher en laisse est de garder la laisse détendue. Sinon, votre chien ne peut pas faire autrement que de marcher à vos pieds puisqu’il sent la traction permanente de sa laisse.