Les chiens sont des animaux très sociables, qui aiment la compagnie de leur meute. Mais à un moment ou un autre, tous les maîtres sont amenés à laisser leur chiot seul. Il est important d’apprendre à son chien à rester seul très tôt. En effet, un chien adulte qui n’a jamais été seul vivra cette épreuve avec beaucoup de difficulté et d’angoisse. Apprendre à son chiot à rester seul n’est pas sorcier, cet article vous dit tout sur le sujet. Laisser votre animal seul à la maison est presque inévitable, quel que soit le temps que vous passez en dehors de votre maison. Dans cet article, découvrez comment gérer la situation de la meilleure façon possible et quelques stratégies qui peuvent vous aider à résoudre ce problème. Les animaux perdent leur compagnie lorsque leurs propriétaires s’absentent de chez eux pour des raisons professionnelles ou personnelles. Cette absence peut nuire à leur bien-être, entraînant une accumulation de stress et développant un sentiment de tristesse. Les liens affectifs étant établis avec les propriétaires, les animaux n’ont pas la véritable perception de la durée de l’absence, ni même de ses raisons. L’insécurité peut alors entraîner une détérioration de l’état d’esprit de l’animal, qui se manifeste par le fait de ne pas manger de nourriture ou de détruire des objets dans la maison. Néanmoins, et dans une perspective à court terme, la question peut facilement être résolue en ouvrant simplement la porte, ce qui signifie une nouvelle acquisition de protagonisme pour l’animal.

Comment résoudre votre absence de chez vous ?

En règle générale, lorsqu’un chiot arrive dans une nouvelle famille, il n’a encore jamais été seul, car ses frères et sœurs l’ont entouré durant ses premières semaines, 24 heures sur 24. Laissez le temps à votre chiot de s’habituer à son nouveau mode de vie, aux nouveaux membres de sa famille et à son environnement. Il est important de tisser des liens avec votre chiot, afin qu’il se sente parfaitement à l’aise et en confiance. Un maître devrait ainsi apprendre à son chiot à rester seul quelques jours après l’adoption. Apprenez à connaître huit solutions pour rester calme lorsque vous êtes loin de chez vous et laisser votre animal de compagnie tranquille.

1. Créer l’habitude de laisser l’animal tranquille

Très tôt, choisissez de le laisser seul pendant de courtes périodes tout en effectuant des tâches régulières loin de chez lui, comme une sortie au gymnase, au supermarché, dans un café avec des amis ou une visite à des parents. À partir de ce moment, vous pouvez augmenter de manière adéquate la durée de vos sorties, en précisant que les sorties ne sont que temporaires.

2. Adopter un autre animal

Vous aimez vraiment les animaux et vous avez l’espace nécessaire pour qu’ils puissent vivre en harmonie dans votre maison. Essayez d’adopter un deuxième animal, afin qu’il puisse tenir compagnie au premier.

3. Réagir modérément au comportement de l’animal

À son retour, il est fort probable que l’animal se montre énergique, voire qu’il provoque des distractions. En ce sens, il doit doser avec prudence toutes ses manifestations d’affection et ne pas faire de cet événement une habitude quotidienne.

4. Ne pas placer les aliments dans des endroits visibles

Ne placez pas la nourriture de l’animal dans des endroits visibles ou à proximité de ceux où il passe habituellement la majeure partie de son temps. Profitez de l’occasion pour éveiller votre curiosité et placer des indices pour vous déplacer dans les différentes pièces de la maison, vous laissant ainsi diverti et enthousiaste.

5. Promenez-vous avec votre bigfoot

Si vous aimez faire de la randonnée, surtout le matin, emmenez votre animal avec vous. Ce faisant, vous contribuerez de manière positive à la réduction du stress et gagnerez l’énergie nécessaire pour le reste de la journée. Votre animal sera ainsi plus actif et apprendra à connaître d’autres types d’environnements.

6. Offrez des jouets à votre animal de compagnie

Actuellement, l’offre de jouets pour animaux est assez large. Lorsque vous les acquérez, vous devez choisir de les diversifier et de les placer stratégiquement dans votre maison. Cela lui permettra de bouger plus souvent et de s’amuser en jouant tout le temps que vous serez absent. Apprendre à votre chien à rester seul chez vous lorsque vous êtes absent n’est pas la partie la plus simple de son apprentissage, mais c’est cependant une démarche essentielle. Vous pouvez trouver des moyens de l’occuper lors de vos absences avec des jouets et accessoires adaptés, mais aussi, en cas de nécessité, opter pour un collier anti-aboiement vibrant, par exemple, pour limiter les problèmes avec le voisinage, le temps que votre animal s’habitue à être parfois seul. Les sites de vente en ligne qui disposent d’un rayon animalerie proposent de nombreux articles qui peuvent vous aider, vous et votre animal, dans cette démarche à ne pas prendre à la légère.

7. Laissez la télévision allumée

Lorsque vous laissez l’animal seul, vous pouvez allumer la télévision dans le but évident de le divertir. Optez pour des chaînes de télévision interactive qui reproduisent des contenus incluant des animaux.

8. Utiliser les services de garde d’animaux de compagnie

Si vous avez un ami qui est fasciné par le soin des animaux et la disponibilité du temps, invitez-le à vous tenir compagnie. Ainsi, vous vous assurerez qu’il est traité avec tout l’amour et l’affection qu’il mérite. Si cela n’est pas possible, engagez également le service de gardiennage d’animaux à l’extérieur. Si vous possédez un chien ou un chat, vous voulez certainement le meilleur pour votre gros canard.