Lorsque vous élevez un Yorkshire Terrier, vous devez garder une chose à l’esprit : vous n’aurez probablement pas la vie facile avec ce petit têtu. Malgré sa petite taille, il s’agit d’une race de chien qui nécessite un dressage particulier. Il n’est donc pas destiné aux propriétaires inexpérimentés. Mais sachez que vous pouvez tout de même apprendre à le dresser en suivant les conseils qui vous sont prodigués. 

Comment dresser un Yorshire Terrier ?

Au-delà de son aspect mignon, le Yorkshire Terrier est un chien à fort caractère et il a donc besoin d’un maître qui puisse s’affirmer et lui montrer ses limites. Afin d’éviter les éventuels problèmes reliés à son comportement, cette race de chien a besoin d’être dressé de manière constante jusqu’à ce qu’il puisse complètement adopter un comportement non hostile.

1. Choisir les bons mots et le bon ton

Etant un petit tourbillon, malgré sa petite taille, il fait preuve d’un grand courage, d’une grande confiance en soi et d’un instinct de protection qui lui forge un caractère un peu “arrogant”. Mais ce n’est pas une raison pour le laisser chercher des noises à d’autres chiens ! Vous devez le dresser de sorte à ce qu’il ne provoque pas d’autres chiens et crée constamment des problèmes.  Des mots clairs tels que “Beurk”, “Non” ou “Espace” prononcés avec certitude et tact auront leur efficacité.

2. Avoir de l’autorité

Stop également au laisser aller : montrez à votre chien que vous êtes le patron et qu’il doit vous écouter au lieu de trop le gâter ou le choyer. Ne le protégez pas non plus en toutes circonstances. Ce quadrupède doit  apprendre à se comporter décemment et à être respectueux envers les autres chiens et les gens. 

3. Se montrer patient

Ne soyez pas trop impatient avec votre Yorkie. Laissez-le suffisamment de temps pour apprendre que le Yorkshire Terrier a tendance à aboyer excessivement : Que faire ? Le petit bonhomme actif et alerte est doté d’une grande vigilance. Il aime annoncer une visite en aboyant, mais il peut aussi avoir tendance à aboyer à chaque bruit dans la cage d’escalier. Cela pourrait entraîner des problèmes, surtout s’il est gardé dans un immeuble d’habitation. Pour l’empêcher de prendre cette habitude, vous devriez commencer à vous entraîner avec votre Yorkshire Terrier dès le début et lui montrer clairement et systématiquement quel comportement est souhaité et quel comportement ne l’est pas.

4. Habituer le chien à différentes personnes

Lorsque vous entraînez votre ami, vous devez aussi vous assurer qu’il s’habitue très tôt aux gens de toutes tailles et qu’il fasse de bonnes expériences avec les enfants. Le Yorkshire Terrier a également tendance à adopter un comportement de “peste”.

5. L’emmener en promenade

Laisser le Yorkshire Terrier seul à la maison n’est pas une bonne idée bien qu’il puisse tenir jusqu’à cinq heures sans surveillance. Dans les cas exceptionnels, emmenez votre ami à quatre pattes en promenade dès que vous êtes de retour ou jouez avec lui.  Rares sont les chiens qui aiment être seuls à la maison, le Yorkie ne fait pas exception. Le Yorskhire Terrier peut toutefois associer le fait d’être seul avec quelque chose de positif.

6. Faire appel à une école de dressage

Si vous n’êtes pas sûr de vous, vous devez absolument faire appel à un dresseur de chiens pour vous aider à apprendre l’ABC du dressage des chiens avec votre animal. Il est également recommandé de fréquenter une école de dressage de chiens, surtout si vous avez décidé d’avoir un chiot. Ainsi, le Yorkshire Terrier apprend d’une part à socialiser avec de nombreux étrangers, mais il est en même temps socialisé dans un environnement avec d’autres chiens.