Le Gallois Corgi Pembroke est connu d’un large public dans le monde entier grâce à sa présence dans la maison royale anglaise. Les propriétaires apprécient cette race de chien en raison de son caractère intelligent et parfois effronté.

Physique et caractère du Corgi gallois de Pembroke

Ces animaux, courts et puissants, peuvent atteindre un poids de 12 kg avec une hauteur au garrot de 30,5 cm. Ils sont classés comme chiens de troupeau et de conduite. Le Welsh Corgi Pembroke se distingue du Welsh Corgi Cardigan par une stature encore plus compacte et des oreilles plus petites. En outre, le Pembroke a parfois une queue en forme de talon. Les Corgis se présentent le plus souvent en robe zibeline, rouge, noire ou tricolore, toujours avec une marque blanche

En plus de leur grande popularité en tant que chiens de cour de la maison royale anglaise, les Welsh Corgis sont presque connus pour leur personnalité. De nature intelligente, ils se laissent rarement aller au calme, n’ont pas tendance à être nerveux, et peuvent être assez têtus. Ils semblent parfois scandaleux malgré leur mignonnerie, mais les Corgis ont besoin d’une bonne éducation.

Malgré leur petite taille, les Corgis ne sont pas des chiens de salon. Le Welsh Corgi Pembroke est un ancien chien de travail et a besoin d’une occupation et d’un encadrement suffisants. Une éducation cohérente est particulièrement importante. Sinon, le Corgi décide lui-même de ce qu’il veut faire, ce qui est rarement dans l’intérêt des personnes avec lesquelles il est en contact.

Leur espérance de vie est de 12 à 15 ans et ils atteignent leur taille réelle au bout d’un an même si certains continuent à grandir jusqu’à l’âge de deux ou trois ans.

Welsh Corgi Pembroke : mode d’emploi

Pour être heureux, le Welsh Corgi Pembroke a besoin de beaucoup de travail. Comme il est très actif par nature, il devrait faire beaucoup d’exercice. Ses jambes relativement courtes ne sont pas un obstacle, il fait preuve d’endurance et de persévérance. Les Corgis sont enthousiastes pour le travail de suivi, l’entraînement à l’obéissance et à l’agilité, par exemple.

Défier l’intelligence des Corgis

Outre l’activité physique, dont le brillant Corgi a besoin, il veut aussi être soutenu mentalement. Il est donc important de lui confier sans cesse de nouvelles tâches, où il doit faire preuve de son intelligence et de ses compétences. Par exemple, la nourriture peut être cachée sous un gobelet en plastique et il doit trouver sous lequel se trouve la savoureuse récompense.

Conseils nutritionnels pour le Corgi Pembroke gallois

Similaire aux autres corgis, le Corgi Pembroke gallois a tendance à être obèse. Lorsqu’il le peut, il mange plus qu’il ne devrait, il est donc important de veiller à ne pas le suralimenter ou le récompenser avec des friandises.

Nutrition saine des Corgi : quelle quantité et à quelle fréquence faut-il nourrir ? 200 grammes de viande combinés à des légumes ou à du riz par jour sont idéals pour la santé d’un Corgi adulte. En outre, il doit toujours boire suffisamment d’eau fraîche. Ceci est particulièrement important en combinaison avec les aliments secs. Le lait doit être évité chez les chiots et les chiens âgés, car il peut provoquer des diarrhées. Tant que le chien est jeune, il doit être nourri jusqu’à trois fois par jour. En vieillissant, deux repas par jour suffiront. Lorsque le chien atteint enfin l’âge adulte, une alimentation équilibrée une fois par jour suffira.

L’histoire du Welsh Corgi Pembroke

Le Welsh Corgi Pembroke a fait son chemin depuis sa région d’origine, le comté de Permbrokeshire dans le sud du Pays de Galles, jusqu’à la famille royale anglaise. La reine Elizabeth II a conservé de nombreux spécimens de cette race depuis 1933. Bien que certains experts affirment que le Corgi est originaire d’Angleterre et non du Pays de Galles et qu’il avait déjà servi aux Romains comme chien de berger, il n’y a pas de preuve évidente de cela. Cependant, une chose est sûre : dans les montagnes galloises, les Corgis étaient utilisés comme bergers et surtout comme conducteurs ; les Corgis gallois de Pembroke, en tant que PiperCorgis, étaient également de bons gardiens de cour et tenaient les rats et autres rongeurs à distance. En 1934, le Kennel Club a reconnu le Welsh Corgi Cardigan et le Welsh Corgi Pembroke comme une race distincte. À partir de ce moment, les deux ont été élevés strictement séparément. En tant que chien de compagnie, le Corgis gallois a rapidement gagné de nombreux adeptes et a poussé d’autres races à l’arrière. Lors de la transformation du chien de travail en chien de compagnie, il s’est révélé extrêmement adaptable, ce qui l’a rendu encore plus populaire.