Accordée : on ne peut pas toujours sentir nos chiens, mais on doit toujours vous comprendre. Pourquoi les chiens se roulent dans la terre ? – Une question que nous, les propriétaires de chiens, nous nous posons sans cesse, au plus tard lorsque Wuff, avec un regard de chien joyeux et complètement couvert de boue ou de saleté, s’approche de nous. Ici, vous pouvez lire pourquoi les chiens se roulent dans la saleté et comment vous pouvez mieux gérer ce comportement canin.

Oh, mon cher petit cochon ! Pourquoi les chiens se salissent-ils autant ? Il existe plusieurs théories

Une promenade inoffensive, un regard rapide du chien, un saut et le voilà de nouveau : l’ami bien-aimé à quatre pattes se roule dans la terre et semble s’amuser beaucoup en le faisant. Contrairement à nous, les humains, il ne s’inquiète pas que le tas de fumier sente mauvais, c’est pourquoi les chiens aiment se rouler dans la terre. Mais pourquoi les chiens se roulent vraiment dans la terre ? Nous ne pouvons pas répondre à cette question avec certitude. Cependant, il existe différentes théories qui pourraient expliquer ce comportement.

Théorie 1 – Camouflage :

Pour les chiens, une promenade avec leur maître ou leur maîtresse est une sorte de “chasse”. Si les nez des fourrures se roulent dans la terre ou les excréments, ils acquièrent une sorte d’odeur de camouflage qui les empêche de flairer aussi rapidement les proies potentielles.

Théorie 2 – Imposer :

Il y a des moments où les chiens veulent impressionner et être admirés. S’ils se roulent dans la terre, ils auront une odeur particulière par la suite. De cette façon, ils attirent l’attention de la meute, deviennent plus intéressants d’une certaine manière. Cette théorie repose sur la devise suivante : mieux vaut une certaine attention que pas d’attention du tout. Il y a généralement toujours une réaction à la nouvelle odeur, qu’elle provienne de congénères ou de la famille humaine.

Théorie 3 – L’intoxication :

Cette théorie est aussi simple que plausible. Il y est dit que les chiens, qui ont sans aucun doute un excellent odorat, aiment tout simplement sentir l’odeur du fumier, de la terre, de la boue et de tout ce qui les entoure. Certains chiens peuvent simplement avoir envie de renifler de nouvelles odeurs. Alors que l’homme applique du parfum, l’ami à quatre pattes applique un peu de “nature”.

Soins et entretien des chiens

Que ce soit après une tournée de gaz particulièrement exubérante ou après avoir joué dans la boue.  Pouvez-vous faire perdre aux chiens l’habitude de se rouler dans la boue ? Jusqu’à présent, les raisons possibles du roulage ont été clarifiées. La question est maintenant de savoir s’il est possible d’empêcher le chien de rouler dans la boue. Mais nous devons d’abord nous demander si nous devons empêcher Bello de se comporter comme un chien. Les théories mentionnées ci-dessus sont toutes compréhensibles, du moins du point de vue du chien. Pour les chiens, ces odeurs de nature dans lesquelles ils se vautrent ne sont en aucun cas des odeurs nauséabondes, bien au contraire : elles sentent bon ou du moins intéressant. Mettez-vous donc d’abord à la place de votre chien et demandez-vous s’il ne serait pas préférable de lui permettre de profiter du plaisir de temps en temps – l’alternative est de réagir rapidement. En principe, vous ne pouvez qu’empêcher votre chien de se rouler dans la terre. C’est un comportement naturel du chien. Vous pouvez essayer de l’arrêter d’une main ferme, mais vous devez être rapide. Conseil : Vous pouvez choisir consciemment des chemins de promenade dont vous savez qu’ils ne comportent pas de flaques de boue et autres.

D’autres raisons qui le pousse à adopter ce geste

L’expression du bonheur. Eh oui ! Lorsqu’un chien est heureux, il peut tout à fait courir comme un fou, sauter partout, japper et se rouler par terre. Sans doute cherche-t-il ainsi à exprimer sa joie, par exemple lorsque ses maîtres partagent une partie de ballon avec lui ou dès qu’ils se munissent de la laisse, signe que la balade est imminente. D’ailleurs, quand il veut jouer, le chien adopte aussi cette attitude.

Éliminer l’odeur de son shampoing: On peut être dépité de voir son chien se rouler dans la boue juste après avoir pris un bon bain… Il ne cherche pas du tout à faire de la peine à son maître, mais simplement à éliminer de son pelage ce parfum chimique qui n’a rien à voir avec sa propre odeur. Et dans ce cas précis, certains toutous ne vont pas se contenter de se vautrer dans les plates-bandes fraîchement arrosées, ils peuvent très bien se rouler dans une mare pleine de vase ! C’est inutile de se fâcher car cela fait partie des comportements naturels du chien.

Masquer sa propre odeur: Se rouler dans des matières qui dégagent une forte odeur (même si elle est nauséabonde) est une attitude qu’adoptent les animaux sauvages. Mais n’oublions pas que le chien conserve son instinct naturel, malgré sa domestication par l’Homme. C’est en tout cas une attitude que l’on peut remarquer plus fréquemment chez les chiens de chasse. Masquer sa propre odeur permet à l’animal de ne pas être repéré par une proie. C’est d’ailleurs une technique de chasse que le loup adopte toujours. Il n’est donc pas étonnant que le chien ait encore quelques points communs avec le loup, ces animaux appartenant tous deux à l’espèce des Canis lupus.

Affirmer sa position. Même s’il n’est jamais allé à la chasse de sa vie, le chien a, par instinct, le besoin d’affirmer sa position. On peut le constater au sein d’une meute, mais c’est tout aussi vérifiable chez un chien élevé seul. Comme s’il était allé à la chasse, il se roule par terre pour s’imprégner de l’odeur de la fange ou de charognes, exprimant ainsi qu’il est un animal sauvage capable de rapporter de la nourriture à ses congénères. Dans ces moments-là, il ne fait aucune différence entre une meute et les membres de sa famille d’accueil puisqu’il agit par instinct. C’est un comportement naturel qu’il ne faut pas contrarier.

Apaiser des démangeaisons: Si vous constatez que votre chien se roule de façon répétée dans l’herbe, cela peut indiquer qu’il souffre de démangeaison. Il cherche ainsi à les apaiser. Cela peut venir de la présence de parasites ou d’une maladie de peau.
Examinez attentivement le corps de votre chien pour trouver l’origine de ces démangeaisons. Dans le cas où il s’agit de la présence de parasite, il suffira de le traiter puis de continuer avec un traitement préventif afin que cela ne se reproduise pas. Dans le cas où il s’agit d’un problème de peau, vous devrez consulter votre vétérinaire. Pensez à bien le traiter contre les tiques et les puces une fois par mois et à le brosser régulièrement. Si cela continue à le démanger, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire, votre animal est probablement sujet à une maladie de peau ou à une allergie.

Un moyen de se défouler : le fait de se rouler dans l’herbe peut avoir une dernière signification. Si cela arrive quand il a ses moments de « folie » ou lorsqu’il joue, c’est qu’il cherche tout simplement à exprimer son bonheur et sa joie. C’est une façon pour lui de se défouler. Tous les chiens ont besoin de se défouler et de jouer, c’est très important pour eux. Pour votre ami à quatre pattes, il est assez difficile de rester enfermé dans la maison une journée entière, alors pour lui, la promenade du soir sert de défouloir. Il peut alors exprimer son contentement en se roulant par terre. Il cherche à jouer avec vous, alors n’hésitez pas à partager cette joie avec lui… Cependant, évitez de vous rouler sur le sol, vous aussi !