L’utilisation d’une barrière extensible pour restreindre l’accès de votre maison à vos animaux de compagnie peut être envisagée dans différents cas de figure. Dans cet article, nous vous détaillerons les problèmes qui peuvent nécessiter l’emploi de cet outil, ainsi que les différentes façons de le mettre en place et les endroits stratégiques à privilégier. Ainsi, cet équipement indispensable deviendra un outil de sécurité, autant pour votre intérieur que pour vos animaux domestiques.

Pourquoi mettre en place une barrière de protection ?

La raison principale qui pousse à mettre en place une barrière animaux est d’éviter que votre chien ou votre chat ne puisse rentrer chez vous. Par exemple, si le temps est pluvieux et que votre chien batifole dans votre jardin, vous n’avez en général pas envie qu’il rentre dans votre salon avec ses pattes toutes mouillées. Les dégâts risqueraient d’être irréparables si vous avez une moquette claire. Sur le site www.nordlinger-pro.com, vous pourrez trouver les aménagements qu’il vous faut pour pallier ce problème. Mais vous pouvez aussi avoir envie d’un peu de tranquillité, ou bien d’empêcher des conflits entre vos deux animaux si vous avez un chat qui vit à l’intérieur par exemple, et un chien à l’extérieur avec une niche. Le temps qu’ils fassent connaissance, il vaut mieux qu’il y ait entre eux une barrière bien ajustée. Ainsi, la cohabitation se passera ensuite au mieux, une fois que chacun aura pris ses marques.

Quel type de barrière extensible choisir ?

Différents types de protections existent, allant de la plus simple à la plus sophistiquée. Mais lorsqu’il s’agit de sécurité domestique, il faut faire le bon choix, notamment au niveau des dimensions. Parmi les modèles possibles, certains sont en grillage et sont adaptés aux grands animaux comme les chiens de grande taille (bergers, dogues, etc.). Mais si vous souhaitez cantonner votre chat dehors, un filet sera plus efficace. De même, pour un lapin par exemple, il faudra choisir une barrière à petites mailles, afin que celui-ci ne puisse pas passer au travers. Le fait que la barrière soit extensible est également très important. En effet, vous pourrez la placer au mieux et l’ajuster à différents endroits de votre maison. Votre animal ne pourra alors plus profiter d’un interstice libre sur les côtés pour se faufiler vers votre canapé.

Quels sont les endroits les plus appropriés pour la mise en place d’une telle protection ?

Bien entendu, le fait de placer votre barrière extensible devant votre porte d’entrée est une des premières choses à faire pour empêcher votre animal de compagnie de pénétrer dans votre intérieur. Mais vous pouvez aussi utiliser cet équipement de sécurité à l’intérieur de votre maison pour interdire l’accès de votre animal à certaines pièces ou zones dangereuses de votre habitat. Si vous avez un chiot qui a tendance à mordiller tout ce qui lui passe sous la truffe, lui interdire l’entrée de la buanderie où sont stockés les produits ménagers, possiblement dangereux pour lui, sera important pour sa sécurité. De même, une pièce renfermant des tentures précieuses et des plantes à foison ne sera pas un bon terrain de jeu pour votre petit chaton. Encore une fois, une barrière permettra de limiter les problèmes. Les barrières extensibles se replient facilement et peuvent servir à barrer l’accès à un escalier pour des enfants ou des animaux.