Vous projetez un déménagement sujet à un voyage et un déplacement. Ces changements dans l’environnement immédiat ne va pas avec vos pattes de velours sensibles. Un déménagement avec des chats peut donc vous présenter de véritables défis. Mais ne vous inquiétez pas, Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour faciliter la situation de votre animal. Grâce aux conseils suivants, vous n’aurez pas à craindre le jour où vous déménagerez.

Déplacement avec des chats : rendre la boîte de transport plus agréable

Habituez le chat à la boîte de transport avant le déménagement. Il est préférable de poser l’animal à l’un de ses endroits préférés quelques semaines auparavant et de le rembourrer avec une couverture douce. Après une phase d’exploration approfondie, votre chat se sentira bientôt à l’aise et à l’aise dans son environnement. Vous pouvez essayer de fermer la boîte et la transporter un peu partout. Il est important de pratiquer de courts trajets en voiture avant le déménagement. Une fois cet obstacle franchi, vous pouvez vous améliorer lentement : faites un petit tour en voiture avec votre chat. Augmentez progressivement la durée du trajet et laissez votre animal seul dans la boîte de la voiture pendant quelques minutes. Si votre chat est du type nerveux, vous devriez demander à votre vétérinaire de vous prescrire un sédatif pour le déménagement. De cette façon, le nez de la fourrure dormira en évitant le stress. Si possible, vous devriez emmener votre chat avec vous dans la nouvelle maison avant le grand jour du déménagement, afin qu’il puisse l’explorer en toute tranquillité.

Conseils pour le jour du déménagement

Avant de commencer, vous devez cocher les points suivants : la liste de contrôle pour le déménagement. Il faut vérifier que la nouvelle maison est sûre pour les chats. Tous les ustensiles pour chats : bol à nourriture, bac à litière, arbre à chat doivent également avoir de la place. Ensuite, il faut répondre à la question : où va le chat pendant la phase d’emballage ? L’animal est-il familier avec le panier de transport ? Faut-il utiliser un sédatif ? Il faut connaître le numéro d’un vétérinaire à proximité pour les éventuelles soins et consultations.  Idéalement, vous épargnerez à votre animal les tracas d’un déménagement et le placerez chez une personne familière pendant toute la durée du déménagement. Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous rabattre sur une pension pour animaux. Si cela n’est pas possible non plus, placez le chat dans une pièce calme et fermée, comprenant un bol à nourriture, un bac à litière et quelques jouets. Selon l’emplacement du nouveau foyer, vous devez faire en sorte que les chats déménagent le matin ou le soir.

L’acclimatation dans la nouvelle maison

Le déménagement est fait, mais votre chat est étranger au nouvel environnement ? Donnez du temps à l’animal et réagissez à toutes les situations comme une diarrhée soudaine avec compréhension et non avec colère. C’est un signe d’anxiété et le chat doit d’abord retrouver son chemin. Cependant, si votre chat semble toujours malade le lendemain du voyage ou si la diarrhée ne s’arrête pas, il vaut mieux aller chez le vétérinaire. Si votre animal est en liberté, laissez-le dans un lieu de l’appartement au début. Ce n’est que lorsqu’il n’y a plus de problèmes de comportement que vous pouvez le laisser sortir à nouveau. Sinon, le chat risque de s’enfuir vers l’ancienne maison. Conseil supplémentaire : ne nettoyez pas le bac à litière immédiatement après l’emménagement. Les odeurs familières, y compris celle de votre propre urine, vous aideront à vous orienter. Si votre nouveau lieu de résidence est à l’étranger, vous devez respecter les règles d’entrée respectives pour les animaux. Un examen chez le vétérinaire est indispensable, souvent accompagné d’un certificat de santé. Si le chat doit monter à bord d’un avion, des tranquillisants peuvent également être utiles pour le voyage. Conseil supplémentaire : vous ne devez pas nourrir le nez en fourrure directement avant le voyage.