Si les chiens sont au cœur de votre passion, vous pourrez vous en occuper et en chouchouter à votre guise. Vous êtes tellement passionnés que vous projetez de créer une pension canine. Comme pour les humains, les chiens ont aussi besoin d’un minimum de confort pour pouvoir s’épanouir. C’est pour cela, qu’avant de créer une pension canine, il faut connaître toutes les conditions qu’il faut remplir.   

Ouvrir une pension canine : Savoir le cadre légal régissant l’activité

Comme toute autre activité, ouvrir une pension canine est cadrée par des textes de loi concernant les animaux de compagnie. Ces textes figurent dans le code rural et dans le code de la pêche maritime. Avant d’en créer une, il est important de bien lire ces articles. Ils précisent les règlementations qu’il faut respecter pour garantir le bien-être des chiens pris en charge dans les pensions. Ils énoncent, ainsi, tout ce qui concerne les conditions qu’il faut suivre pour les box, pour tout ce qui touche à l’hygiène mais aussi pour tout ce qui concerne la surveillance des chiens. Ils donnent les minimums d’informations sur ce qu’il faut faire avant d’ouvrir une pension pour chiens.

A part cela, une personne voulant ouvrir une pension canine devrait aussi suivre des formations obligatoires, cliquez ici pour en savoir plus.

 En outre, il est obligatoire de faire une déclaration de son activité en tant que pensionnaire de chien au préfet. Il vérifie si toutes les installations sont conformes à la norme avant d’accueillir des pensionnaires.

Ouvrir une pension canine : Bien analyser le marché avant d’entreprendre le projet     

Ouvrir une pension canine est un investissement assez onéreux, donc pour ne pas subir une perte, ou pire, tomber dans la faillite, il est important de bien analyser le marché.

Pour cela, il faut analyser les demandes. En effet, il ne sert à rien de créer une pension pour chien là où la demande n’existe pas. Du moins, il faut s’assurer de l’existence d’un groupe de clients potentiels, de propriétaires de chiens pour avoir un certain bénéfice. Ceci permet pérennité de l’activité sur le lieu. Pour bien affiner l’analyse du marché, il est aussi important de connaître leur comportement et leur pouvoir d’achat, leur goût et bien d’autres encore. Ces informations pourront aider dans la création d’une pension canine qui peut satisfaire aux besoins des propriétaires canins.

Il est aussi indispensable de bien analyser la concurrence. Tout d’abord, il faut savoir s’il existe déjà une ou des pensions canines dans la zone. Après cela, analyser leurs offres : prix, services, lieu, les prestations en plus offertes s’il y en a, …

A part tout cela, il faut analyser la zone d’installation prévue : est-elle favorable pour la création d’une pension canine selon le cadre légal? Quels sont les besoins des chiens et de leurs propriétaires ?

Ouvrir une pension canine : Quelles formations suivre pour pouvoir exercer l’activité ?         

A l’heure actuelle, il n’existe pas encore de formations spécialement dédiées aux gestionnaires de pension de chien.

Pourtant, pour pouvoir ouvrir une pension canine, il faut quand même obtenir certains certificats ou diplômes. Vous pourrez, ainsi suivre des formations afin d’obtenir un brevet de technicien agricole ou BTA, spécialité métiers de chien. Ou bien, vous pourrez opter pour une formation en vue d’obtenir du BEPA ou Brevet d’Etudes Professionnelles Agricoles.

Ces deux formations offrent des cursus sur tout ce qu’il faut faire pour s’occuper correctement d’un chien. Les formateurs dispensent aussi des cours sur la physiologie de l’animal de compagnie, ce qui permet aux gestionnaires de pension de savoir ce qu’il faut faire pour assurer le bien-être de l’animal. Ils apprennent aussi tout ce qui touche à l’éducation des chiens et aussi tout ce qui touche à leur hygiène.

Toutes ces formations peuvent être dispensées à distance mais aussi auprès des maisons familiales rurales, ou tout simplement à demander auprès des lycées agricoles.

En plus de ces formations techniques pour bien gérer votre activité, il est nécessaire de suivre des formations en management. Ces formations ne sont pas obligatoires mais utiles pour pouvoir s’occuper de tout ce qui est organisationnel et commercial dans votre entreprise.

Ouvrir une pension canine : L’importance de trouver le bon emplacement

Avant d’ouvrir une pension canine, il faut savoir où est-ce que vous voulez installer le projet. En effet, trouver un bon emplacement est très important pour que le projet puisse aboutir dans le bon sens.

En premier lieu, il faut considérer le fait est que les chiens font des bruits forts, ce qui pourrait engendrer des nuisances sonores. Il faut aussi prendre en considération le nombre de chiens que vous comptez accueillir dans le pensionnat.

A part cela, il est très important de prendre en compte le genre de clientèle cible. Est-ce que le type de clientèle que vous avez choisi a besoin de plus de conforts par rapport à la norme, ou le minima suffira? Il faut aussi penser à tout ce qui concerne l’espace de jeux pour les chiens.

Si vous comptez offrir des services autres que le pensionnat, comme le toilettage, les services de vétérinaire, ou bien d’autres encore, il vous faut un espace encore plus grand.