Les animaux de compagnie sont des membres importants de la plupart des familles portugaises. En fait, notre pays est même considéré comme respectueux des animaux de compagnie, selon une enquête menée en 2015 par l’agence GFK.

L’étude indique que 56 maisons en France ont au moins un animal de compagnie. Dans la plupart des temps, ils élisent le meilleur ami de l’homme comme compagnie. On estime également qu’entre 2011 et 2015, le pourcentage d’animaux de compagnie a augmenté de 11 %.

Cette croissance s’est accompagnée de changements importants dans la législation. En octobre 2014, la maltraitance ou l’abandon d’animaux est devenu un crime. Avec le changement de statut juridique, ils ne sont plus traités comme des objets. En outre, le 1er mai, une loi est entrée en vigueur qui permet aux animaux d’accompagner les propriétaires dans les restaurants, à condition que les établissements l’autorisent.

Pour toutes ces raisons, l’hygiène de nos animaux de compagnie est une question à laquelle il faut accorder une importance particulière. Ces rituels assurent non seulement le bien-être de nos amis à quatre pattes, mais aussi le nôtre et celui des personnes qui nous entourent.

Dans cet article, nous vous rappelons les deux soins d’hygiène les plus importants et vous conseillons sur les meilleures pratiques.

Soins principaux à l’heure du bain

Le bain de l’animal de compagnie est un élément essentiel de l’hygiène de votre animal, mais il est essentiel de ne pas tomber dans l’exagération. Essayez de ne pas baigner vos animaux de moins de deux mois. Évitez également de le faire les jours de vaccination, car le système immunitaire sera déjà surchargé. Dans ces cas, le lavage traditionnel peut être remplacé par des produits d’application à sec tels que des mousses ou des shampoings. Vous pouvez également utiliser des matériels adaptées.

En ce qui concerne les chats, il est essentiel de souligner qu’ils ont leurs propres soins d’hygiène fréquents. Ainsi, le bain n’est pas un rituel aussi important pour les chats, qui détestent généralement l’eau, il faut plutôt les faire profiter du soleil. Cependant, il ne faut pas oublier qu’un bain sporadique est également nécessaire, surtout dans les cas où des parasites tels que les puces apparaissent.

Les chiens, quant à eux, sont moins concernés par l’hygiène. Il est conseillé d’adapter le bain à la longueur de la fourrure. Les chiens à poils longs doivent être lavés tous les trois mois. Les chiens à poils courts peuvent prendre deux bains annuels.

Inciter vos enfants à être disponible pour prendre soin de son animal de compagnie. Les principaux éléments à surveiller sont les suivants :

Utilisez de l’eau tiède ;

Utilisez un shampoing approprié, car les produits destinés aux humains sont trop agressifs pour la peau des animaux de compagnie ;

Empêchez le shampoing de tomber dans le nez et la bouche et lavez le museau avec un léger jet d’eau ;

Ne laissez pas l’eau couler dans vos yeux et vos oreilles. Ce dernier peut être protégé par une petite boule de coton.

Utilisez des matériels appropriés tels que des gants, des serviettes.

Si vous n’avez pas de temps pour s’occuper de votre animal de compagnie, il existe en France plusieurs entreprise qui offre des services de toilettage. 

Le brossage : un soin essentiel pour vos animaux de compagnie

Presque tous les chiens et les chats doivent être brossés régulièrement. Contrairement au bain, ces soins doivent être fréquents car ils contribuent à maintenir la santé de la fourrure.

Le brossage permet d’éliminer les parasites et de détecter d’éventuelles lésions cutanées. Elle facilite également le nettoyage des animaux domestiques car elle réduit la perte de cheveux.

Lorsqu’il s’agit de brosser votre compagnon à quatre pattes, vous devez prêter attention à ces conseils :

Utilisez votre propre peigne/brosse ;

Faites toujours des mouvements fluides ;

Brosser aussi souvent que nécessaire en fonction de la longueur des poils de l’animal : pour ceux qui ont les poils longs, un brossage quotidien est recommandé ;

En période de changement de coiffure (printemps et automne), brosser plus souvent ;

Tondre l’animal régulièrement. La tonte est très importante pour les gros canards avec beaucoup de poils ;

Créer des habitudes de brossage dès le plus jeune âge.

Une hygiène soignée est fondamentale pour le bien-être de votre animal, mais elle ne suffit pas. En plus des soins associés au bain et au brossage de votre fourrure, ayez le vermifuge comme préoccupation constante.