L’alimentation que reçoit votre chien influe directement sur sa santé. Une alimentation équilibrée et adaptée lui permet d’être et de rester en pleine forme, ce qui par la même occasion augmentera votre quiétude. Nombreux sont ceux qui prennent conscience de l’importance de la nourriture pour le bien-être du meilleur ami de l’homme. Des conseils avisés sont donc opportuns pour vous éclairer et vous guider.

Aliments pour chien : faire attention au prix

Le prix est l’un des premiers éléments qui révèlent la qualité d’une croquette pour chien. En effet, un prix trop bas traduit la moins bonne qualité des matières premières utilisées dans le cadre de la fabrication. Le défaut de qualité peut être au niveau des céréales, de la farine animale ou des autres constituants. Certains paquets de croquettes révèlent même des quantités de céréales trop élevées. On retrouve généralement ce genre de produits dans les grandes surfaces. Il faut remarquer que les marques qui la produisent sont souvent connues, il vous revient de faire plus attention et ne pas vous laisser facilement berner. L’étiquette est un bon moyen de les reconnaitre pour éviter qu’une quantité trop élevée de céréales ne provoque des problèmes sur la santé à votre chien.

Bien lire et décrypter l’étiquette sur l’emballage

Lorsqu’on prend un paquet de croquettes pour chien, on distingue deux catégories d’informations : obligatoires et facultatives. Les informations obligatoires sont souvent celles relatives à la liste des ingrédients, à la mention aliment complet ou complémentaire et aux constituants analytiques. Pour ce qui est de la liste des ingrédients, il faut savoir qu’il est récurrent que la règle du constituant majoritaire ne soit pas toujours vérifiée. Par exemple, pour détourner votre attention la liste des céréales utilisées peut être subdivisée en sous-rubriques afin que les quantités présentes semblent moins importantes.

Une astuce toute simple pour ce qui est de quantité de viande fraîche (lorsqu’elle est mentionnée) est de diviser la quantité présentée par 4 pour obtenir une valeur plus véridique. À cet effet, lors de la cuisson une bonne partie de la quantité prétendue est perdue. Toutefois, en règle générale, plus le produit est présent en grande quantité, plus il se retrouvera haut sur la liste. La composition analytique se réfère aux différents taux des nutriments présents dans les croquettes. Il s’agit entre autres du taux de lipides ou de matières grasses, du taux de protéines brutes, du taux de fibres brutes et du taux de cendres brutes. Il faut remarquer que l’affichage du taux de glucides n’est pas obligatoire, mais vous pouvez aisément le calculer vous-même. Pour ce faire, il vous suffit de déduire de 100 la somme des autres taux (lipides, protéines, etc.), y compris le taux d’humidité.

Bien souvent, un taux de protéines très élevé n’est pas toujours une bonne nouvelle. En effet, tout dépendra de la provenance de ces protéines. Si ces protéines sont issues de parties qui produisent des protéines de mauvaise qualité (collagène) par exemple les os, les besoins nutritionnels de votre animal de compagnie seront non couverts. Dans le même temps, une trop grande teneur en glucides aura des répercussions néfastes sur sa santé qui se manifestera par des maladies chroniques. Faites attention aux additifs tels que les agents conservateurs puisque certains peuvent se révéler dangereux (BHA, Nitrosamines, etc.) pour la plupart des races canines. Vous devriez donc redoubler de vigilance et ne vous orienter que vers des croquettes qui contiennent le moins d’agents conservateurs (additifs) possible. Les informations facultatives concernent généralement les allégations nutritionnelles. Il s’agit des mentions facultatives à but commercial.

Choisir en fonction des besoins de son chien

Que vous ayez un petit chien ou pas, votre choix devra tenir compte d’un certain nombre de paramètres tels que la race canine, les éventuels besoins diététiques de votre toutou et de ses besoins physiologiques. Dans ce cadre, il vous est possible de calculer le rapport protido-calorifique. Par ailleurs, il serait idéal d’opter pour une marque qui a une grande notoriété et qui offre des croquettes premium. Vous obtenez par cette occasion l’assurance d’acquérir des croquettes testées sous contrôle vétérinaire. Ainsi, se procurer ces croquettes revient à s’assurer de la qualité de vie de son compagnon canin.

Instaurer de bonnes habitudes pour votre chien

Dès son jeune âge, vous devriez habituer votre chiot à un rythme alimentaire basé sur la ponctualité et la régularité. En outre, vous devez veiller à ce que son bol soit toujours placé au même endroit. En matière de fréquence, un chien adulte peut se contenter d’un seul repas par jour. Toutefois, l’idéal pour les chiots, les chiens sportifs et les chiennes en gestation ou allaitantes serait de recevoir 2 à 3 repas journaliers. Il en est de même pour ceux de grandes races, ceux qui souffrent de troubles gastro-intestinaux et ceux qui sont de natures voraces.