Les animaux de compagnie représentent bien plus que de simples compagnies. En fait, ils finissent par faire partie intégrante de la famille, de sorte que l’on se préoccupe constamment du bien-être de leur vie. En ce sens, leurs propriétaires doivent s’occuper de leurs amis à quatre pattes de la meilleure manière, à savoir les chiens et les chats. On parle, par exemple, d’aller chez le vétérinaire, d’activité physique, d’hygiène, de nettoyage et de nutrition. 

Comment évaluer le poids d’un animal de compagnie ?

Pour que vous puissiez suivre le bon développement de votre partenaire, l’idéal se base sur l’indice de condition corporelle (B.C.I.). Cela correspond à une échelle de 1 à 9, par ordre croissant de graisse corporelle, qui implique l’observation et la palpation de parties spécifiques de l’animal domestique. Selon cet indice, on recommande d’insérer à la fois les chiens et les chats entre les niveaux 4 et 5.

En ce qui concerne la nutrition, l’alimentation constitue l’un des principaux facteurs d’interférence dans la vie de chaque animal domestique. Une alimentation équilibrée contribue à un poids idéal, à une meilleure santé et par conséquent, à une plus grande longévité. Cependant, la réalité se révèle tout autre et un grand pourcentage d’animaux de compagnie présente un grand excès de poids. On estime 50 chiens et 76 chats en surpoids. En revanche, les propriétaires doivent contrer cette tendance afin que leurs « patudos » demeurent en excellente santé !

Les causes du surpoids et ses implications

En général, un apport calorique excessif et une activité physique réduite causent l’obésité chez les animaux de compagnie.

D’une part, on aperçoit des routines avec des régimes alimentaires mal équilibrés, et parfois inadaptés aux caractéristiques de l’animal domestique. D’autre part, le manque de temps des propriétaires ainsi que ses divers soucis entraînent un manque d’énergie et, par conséquent, moins de promenades. De ces faits, les « patudos » développent une probabilité plus élevée de contracter des maladies.

Le surpoids affecte le bon fonctionnement du corps, et entraîne une diminution de l’espérance de vie moyenne. Chez les chats, le surpoids augmente le risque de contracter le diabète sucré. Chez les chiens, les problèmes se situent au niveau des articulations, des poumons et du cœur.

Chats et chiens

Si des questions concernant la santé de votre animal vous intriguent, comme la nutrition, consultez un médecin vétérinaire. Les professionnels de ce domaine pourront évaluer votre compagnon à quatre pattes, et ainsi établir un plan d’alimentation adapté à ses caractéristiques. En outre, ils peuvent suggérer des moyens de stimuler l’activité physique, qui s’avère également essentielle au bien-être.