Voyager avec un chien est une évidence pour de nombreux propriétaires de chiens – après tout, l’ami à quatre pattes bien-aimé appartient à la famille et veut en faire partie partout. Pour que le voyage se déroule le mieux possible, vous devez bien planifier les vacances avec votre chien. Théoriquement, vous pouvez transporter votre chien par tous les moyens de transport courants, y compris la voiture, l’avion, le train et le bateau. Cependant, selon le type et la durée du voyage, voyager avec un chien peut parfois être une grande contrainte pour le nez poilu. Les longs vols dans la soute, par exemple, sont tout sauf agréables pour les chiens. C’est pourquoi il faut toujours se demander si les efforts de déplacement ne sont pas trop importants pour vous ou si l’hébergement chez des amis, dans un chenil ou dans un hôtel pour chiens est peut-être la meilleure solution.

Voyager avec un chien : avion et voiture

Donc, avant de planifier votre voyage, réfléchissez bien à ce que vous pouvez attendre de vous et de votre chien. Les longs trajets peuvent stresser votre chien, mais les petits trajets en voiture ne posent pas de problème. Tous les ustensiles nécessaires, des paniers aux jouets, peuvent être commodément rangés dans le coffre. Si le voyage en avion est inévitable, de courtes distances sont recommandées. Cependant, dès que votre compagnon à quatre pattes pèse plus de huit kilos, il doit voyager en soute. Ce n’est guère recommandé pour des vacances détendues avec un chien. Plus le voyage est court et doux, plus l’excursion est agréable pour votre ami à quatre pattes. Si vous voyagez avec votre chien en voiture, assurez-vous de prévoir des pauses suffisamment longues pour vous dégourdir les jambes. Veillez à ce que votre chien soit transporté en toute sécurité – les boîtes de transport pour chiens sont un must.

Vérification de l’adéquation des logements

En principe, il n’y a pas de limites au choix d’un logement approprié : qu’il s’agisse d’un appartement de vacances ou d’un camping, tout est possible tant que votre compagnon à quatre pattes est autorisé. Grâce à la présence de nombreux voyagistes sur Internet, il est possible d’effectuer une recherche ciblée de logements adaptés aux chiens. Portez une attention particulière aux meubles pratiques et faciles d’entretien avec des carreaux ou du stratifié. Un espace suffisant pour une course doit également être disponible. L’idéal est de vérifier les conditions du lieu de villégiature en termes de compatibilité avec les chiens avant de commencer votre voyage. Par exemple, y a-t-il une belle zone de rodage à proximité ? À quelle distance se trouve le vétérinaire le plus proche ? Où peut-on acheter les aliments pour chiens ?

La santé passe avant tout : Visite chez le vétérinaire et trousse de premiers secours

Une fois que la destination a été planifiée et le logement réservé, il faut maintenant procéder aux préparatifs de base pour votre Bello. Une visite chez le vétérinaire est recommandée avant le début du voyage afin d’écarter les maladies et de compenser les contrôles importants. Votre chien a-t-il reçu toutes les vaccinations nécessaires ? Vous devez également préparer une petite trousse de premiers secours pour que votre compagnon à quatre pattes soit bien soigné en cas d’urgence, même à l’étranger.

Voyager avec un chien : respecter les lois à l’étranger

S’il s’agit d’un voyage dans un autre pays de l’UE, vous devez avoir sur vous le passeport européen pour animaux de compagnie afin que votre compagnon à quatre pattes puisse être enregistré dans le pays concerné. En cas de doute, veuillez contacter le voyagiste ou le ministère allemand des affaires étrangères pour obtenir des informations sur les réglementations spéciales du pays de vacances concernant le chien.

En soute, en cabine, par fret ? Sur certains types d’avions ou pour certaines destinations, le transport d’animaux peut être limité ou interdit.  Contactez le service client le plus tôt possible avant votre voyage. Vous pouvez effectuer simultanément votre réservation et celle de votre animal.

 
TRANSPORTER VOTRE ANIMAL PAR FRET

Dans certains cas, votre animal ne peut pas voyager avec vous en cabine ni en soute. Il doit être transporté par fret si :

  • l’animal et sa cage pèsent plus de 75 kg,
  • le voyage s’effectue à destination d’un pays n’autorisant le transport d’animaux que par fret.

Les chiens ou chats à nez retroussé, tels que les chiens boxers, pékinois, shih tsu ou encore chats persans ou burmeses, sont autorisés sur les vols de fret.

FORMALITÉS

  • Pour être admis à bord, votre animal doit avoir tous ses vaccins obligatoires à jour.
  • Tout chien ou chat voyageant au sein de l’Union européenne doit être identifié au moyen d’une puce électronique. Il doit également être muni d’un passeport européen. Fourni et rempli par un vétérinaire habilité, ce passeport permet d’identifier votre animal et atteste qu’il est dûment vacciné.
  • On vous recommande de vous renseigner auprès de l’ambassade de votre pays de destination. Par exemple, pour les voyages vers l’Irlande, la Suède, le Royaume-Uni ou Malte, des conditions sanitaires supplémentaires sont requises. 
  • Pour vos voyages en dehors de l’Union européenne, pensez à vous renseigner sur les réglementations en vigueur dans les pays d’origine et de destination ainsi que pour les pays des escales correspondances (vaccinations, quarantaine, etc.).
  • Air France décline toute responsabilité pour les frais engagés (frais de modification de réservation, séjour à l’hôtel, frais de chenil, etc.) en cas de refus de transport de l’animal justifié par le non-respect de nos dispositions, ou en cas de refus d’acceptation de l’animal à l’arrivée, justifié par le non-respect des dispositions établies par le pays de destination.