Le chat Bleu Russe a tout d’abord plusieurs noms tels que : Archangel Cat, Chat d’Arkhangelsk, Archange Bleu, Chat de Malte, Bleu de Norvège, Bleu d’Espagne, Américan Bleu, et enfin le Russian Shorthair. Tout ça rien que pour lui !

Cela est dû au fait que l’on ne connaît pas vraiment l’origine exacte du « Bleu Russe », car ce chat a été sujet de bien des controverses et de contradictions. Pour certains, des chats à fourrure bleue aux poils mi-longs auraient séjournés sur les bords de la mer Blanche vers le XVIIe siècle dans les environs du port d’Arkhangelsk qui est une ville de Russie sur les bords de la mer Blanche, elle était aussi la seule place maritime de la Russie avant que St Pétersbourg soit créé, puis dans les années 1860 un navire marchand anglais ou russe ramena des chats « Bleu » en Grande Bretagne ils ont été aperçus en 1871 lors d’une exposition à Londres et ces chats portaient alors le nom de Russian Shorthair.

Mais selon d’autres éventualités le chat Bleu Russe viendrait plutôt du Bassin Méditerranéen, tout comme le Chartreux, d’où l’appellation de Chat de Malte, et Bleu d’Espagne. Ce n’est qu’en 1939 que le Bleu Russe a été officialisé, et des croisements ont eu lieu après la Seconde Guerre mondiale avec des chats British Shorthair Blue, et des Siamois « blue point » pour pouvoir sauver l’espèce, et ces derniers s’avéraient d’ailleurs meilleurs reproducteurs que le British et la morphologie du chat Bleu Russe rappela alors le chat de type oriental.

En Europe, surtout en Angleterre vers 1960 les « félinophiles » se sont réjouis du retour du Chat Bleu Russe avec en plus une originalité car il avait un corps plus court, et un pelage un peu plus sombre. Les éleveurs américains eux, ont créés un chat Bleu Russe plus léger, avec la tête, les pattes, et le corps plus fins ainsi qu’une robe plus claire, c’est un chat très populaire aux Etats-Unis, et au Japon il très vénéré, de plus toujours aux Etats-Unis après des croisements très diversifiés une nouvelle race de chats Bleu Russe au poil mi-long est apparut les américains lui donnèrent pour nom Nebelung qui veut dire « créature de la brume », et cette variété de chats Bleu Russe est très très rare. Le chat Bleu Russe à un corps élancé, il pèse entre 3 à 5,5 kg, sa tête est courte avec des joues plutôt aplanies, le crâne et le front sont plats il a un museau de longueur moyenne avec un nez droit et un menton fort.

Les oreilles du chat Bleu Russe sont grandes, pointées en avant et larges à la base, la peau à l’intérieur de l’oreille est transparente et fine avec très peu de poils, c’est un chat avec de grands yeux assez écartés en forme d’amande et un peu en oblique, la couleur est d’un vert vif, cette couleur varie du jaune au vert chez les chatons (la couleur définitive ne s’obtient qu’à l’âge d’un an), son cou et mince, long et droit. Le corps du Bleu Russe est longiligne et élégant avec une ossature fine, ainsi qu’une bonne musculature, c’est un chat aux pattes longues et fines également avec de petits pieds ronds, sa queue est longue, droite elle est épaisse à la base pour repartir en s’affinant, le bout est effilé.

Chez ce chat la robe se compose de poils courts, très fins, compacts et légèrement dressée comme le poil d’une peluche, sa fourrure est double, elle est douce et soyeuse avec un sous poil épais, la couleur est d’un bleu-gris unie et très nette présentant des reflets argentés, sa truffe aussi est bleu gris, tandis que les coussinets sont lavande foncé.

Il existe une variété de ce chat de couleur noire et blanche en Europe ainsi qu’en Nouvelle-Zélande mais elle n’a pas été reconnue ni acceptée par la Fédération Internationale Féline et non plus par les associations américaines. Autrement dit le chat Bleu Russe est un chat sportif, joueur, et vif il préfère le calme au bruit, c’est un chat très prudent, et si nécessaire il sera même autoritaire, il n’aime pas être contraint à faire quoi que se soit !

Mais c’est un chat sociable, sensible et affectueux avec son maître (bien qu’un peu réservé) il n’aime pas trop les étrangers, la vie en appartement lui convient bien mais il appréciera quand même un petit bout de jardin car c’est un redoutable chasseur. Le chat Bleu Russe se reproduit assez tôt et les descendances anglaises sont plus fécondes que les lignées américaines.

Le Bleu Russe s’entretient facilement avec un lustrage une fois par semaine. Il y a une citation très représentative pour ce chat elle est de Théophile Gautier (1811-1872) qui disait que « Conquérir l’amitié d’un chat est une chose difficile, car c’est une bête philosophique, rangée, tranquille, tenant à ses habitudes, amie de l’ordre et de la propreté, et qui ne place pas ses affections à l’étourdie : il veut bien être votre ami, si vous en êtes digne, mais non pas votre esclave ». Vous en serez seul juge lorsque vous posséderez un chat Bleu Russe bien sûr !

russe