Pour donner le bain à votre animal , une bonne préparation est nécessaire : en tout premier lieu, habillez-vous d’un tablier, car on ne peut pas empêcher que le chien s’ébroue, et généralement le maître prend la douche en même temps que son compagnon !

Évitez absolument les shampooings destinés aux humains ; le savon de Marseille ou le plus doux des shampooings pour bébé ne sont pas du tout conseillés. Il existe sur le marché un grand choix de shampoings pour chiens, avec un pH adapté, celui des chiens étant différent du nôtre. Avant de baigner un chien, il faut le brosser et le peigner et, s’il a le poil long, s’assurer que celui-ci est bien démêlé. Créez ensuite un climat de confiance afin de ne pas stresser le chien, surtout les premières fois. Pour toutes les races qui peuvent y tenir, utilisez la douche ou mieux encore votre baignoire avec un peu d’eau tiède au fond et un tapis de caoutchouc pour éviter les glissades. Pour les races naines vous pouvez vous servir d’une bassine.

Testez la température

L’eau sera réglée à 35-40 °C et prenez soin, comme on le ferait pour un bébé, de tester la température vous-même. Commencez par mouiller le chien complètement, de la tête (évitez les yeux et les oreilles) à la queue, puis, à l’aide d’une éponge ou à la main, frottez-le avec le shampooing, en évitant que celui-ci ne pénètre également dans les yeux et les oreilles. Au besoin, protégez ces derrières à l’aide de coton. Insistez sur les pattes, les espaces interdigitaux et les ongles avec une petite brosse souple. Rincez ensuite tout le corps à l’eau tiède en prenant soin de ne pas laisser de shampooing. Recommencez éventuellement le savonnage et le rinçage. Cette opération terminée, sortez rapidement le chien de la baignoire et enroulez-le dans une serviette chaude si sa taille s’y prête.

Frottez-le vigoureusement, essuyez-le. Séchez-le avec un sèche-cheveux réglé à température moyenne sans trop approcher l’appareil du chien. Suivant sa robe, démêlez-lui au besoin les poils avec une brosse métallique ou un peigne que vous manierez doucement pour ne pas les arracher par touffes. Il faut faire très attention que le chien ne prenne pas froid après le bain. En effet, une couche de sébum recouvre sa peau et sert à sa régulation thermique. Or ce film protecteur ne résiste pas aux savons. Après le bain, même si l’animal paraît sec, il a perdu sa principale protection contre le froid. Il est donc important de bien le sécher et, si le temps est froid, il faudra attendre quelques heures avant de le sortir et veiller à ce qu’il n’aille pas aussitôt se rouler sur la première motte de terre venue, une chose qu’ils adorent particulièrement après qu’on les ait lavés !

Des shampoings pour tous poils Certains shampoings sont fonction de la nature du poil, de leur couleur aussi. Il y a également des shampoings traitants (antiparasitaires), des démêlures, des embellissements, etc. Les laboratoires et les fabricants ont fait d’énormes progrès et chaque maître trouvera dans le commerce ou chez son vétérinaire le produit qui convient le mieux à son compagnon.