Parmi les quatre races suisses de chiens de montagne, celle-ci, originaire du canton de Berne, est la seule qui ait le poil long. C’était avant tout un chien de ferme utilisé pour le trait.

Puissant et bien proportionné, il impressionne par sa stature et son calme. Ce tendre au regard attentif souligné de pointes de feu au-dessus des yeux est doté d’un fort sens du territoire, qui en fait un gardien dissuasif quoique sans agressivité. En dépit de sa taille qui requiert un minimum d’espace, il a un besoin modéré d’exercice.

Mais pas question pour autant de le laisser toute la journée enfermé, même dans un jardin, car son caractère naturellement stable en souffrirait. Le bouvier bernois, comme de nombreuses grandes races, a une croissance délicate. Il faudra absolument éviter les exercices physiques violents avant qu’il n’ait terminé sa croissance, vers l’âge de quinze mois environ.

Le maître idéal

Un maître très présent – car c’est le chien d’un seul homme ! – qui prendra le temps de lui offrir de longues sorties. Une vie en famille, dans une maison avec jardin, est ce qui lui convient le mieux. Les enfants peuvent compter sur sa présence rassurante et sur sa patience.

Taille mâle : 64 à 70 cm Taille femelle : 58 à 66 cm Poids mâle : 45 à 65 kg Poids femelle : 40 à 60 kg

Couleur Noir avec des marques feu et la poitrine blanche Poil Long et légèrement ondulé Longévité 11 ans Risque de maladies Dysplasie de la hanche; affections oculaires; cancers Alimentation Environ 500 g de croquettes par jour Toilettage Brosser son poil long et dense une fois par semaine. Insister sur l’encolure, l’arrière des cuisses et du fouet