Vous en êtes persuadé: le monde va bientôt être détruit, peut être en 2012 d’ailleurs. La vie humaine va disparaître. Mais votre chat va survivre, lui. Que va-t-il lui arriver? Sera-t-il condamné à l’errance, famélique et privé de câlins ?

chatton

Ne paniquez pas! Un groupe d’entrepreneurs américains athées, pleins de *hum* compassion pour les chrétiens fondamentalistes qui croient que la fin du monde est imminente (vous, peut-être?), proposent, moyennant finance, de prendre soin des animaux domestiques laissés sur terre.

Le raisonnement (un peu absurde, certes): la société, dont les membres sont athées, ne croit pas à la fin du monde. Ses employés seraient donc assurés de rester en vie, contrairement aux croyants qui sont persuadés de disparaître. Les survivants pourront donc s’occuper des animaux abandonnés.

Eternal Earth-Bound Pets demande donc 135 dollars pour un animal et 20 dollars supplémentaires pour les suivants. Et aurait déjà réussi à conclure quelques centaines de contrats. Le jour du jugement dernier venu, Bart Centre, cofondateur d’Eternal Earth-Bound Pets, assure qu’il « appellera tous les sauveteurs à entrer en action et à se rendre chez ceux qui ont signé un contrat pour prendre possession de leurs animaux et les adopter pour qu’ils vivent des jours heureux et en bonne santé ».

Pour certains chrétiens conservateurs, samedi 21 juin est en effet le jour où Jésus va revenir sur Terre pour décider du sort des pêcheurs. Les contrats signés avec l’entreprise salvatrice d’animaux courent sur dix ans et pourront donc couvrir la fin de l’univers si elle survient en décembre 2012 comme l’assurent les prédictions du calendrier maya.

J’étais déjà en train de réfléchir à une mutuelle pour la santé de mes chats – tant qu’à faire, vous pensez qu’il y a des contrats pour que des moines bouddhistes fassent des prières pour la pureté de leur ‘âme?